A quelques nuances près, les tendances que je vous avais annoncées se sont vérifiées . Cette année par contre, les prèvisionssont assez difficiles du fait de la persistance d'une dépression sur les Iles britanniques qui nous envoie sans cesse des masses d'air plus frais et qui rentrent en conflit avec l'air plus chaud qui remonte d'Afrique . La limite se situe juste sur nos régions du centre et lorsque cette limite se déplace de 50 à 100 km ,cela peut donner de fortes variations de températures . Pour l'instant, nous allons conserver un temps à peu près estival ( les moyennes d'août sont de 25° ) . petite baisse dimanche , mais dès le début de la semaine prochaine les pressions vonr remonter et nous allons connaître un nouveau pic de chaleur avec des valeurs qui friseront les 35 à 38° par endroit . Cela finira innévitablement par une nouvelle vague d'orages pour le week-end du 12 août sans pour cela faire baisser les températures . Il fera très chaud pour le 15 août avec quelques orages isolés . Cette chaleur se maintiendra par la suite toute la fin du mois avec de temps en temps un orage sans plus .

                             Les premiers jours de septembre seront très humides .

                             J'ai retrouvé un dicton sur le 25 juillet ou il avait très chaud .

                                    Si saint jacques est serein (ce fut le cas)

                                     l'hiver sera dur et chagrin

                              Toujours à propos du 25 : le 25 sans pluie , hiver rigoureux

                            Notre mémoire :

                                     Souvenez-vous de la vague de chaleur de 2003 du 2 au 13 août, le thermomètre atteint près de 40° sous abri presque tous les jours , le 12 août à 22h , il faisait encore près de 30°

                                      Titre de la NR du 13 août : L'été le plus chaud depuis 1947